Les compagnies aériennes

Ce qu'il faut savoir avant d'embarquer

Selon la classification en vigueur dans le transport aérien, il existe trois types de passagers handicapés moteurs. Ces derniers sont classés selon le type de chaise roulante (wheelchair) nécessaire à leur déplacement.


WCHR : passager à handicap réduit, capable de marcher sur de courtes distances et de monter des escaliers. Leurs déplacements sont assurés en chaise roulante dans l’aéroport.

WCHS : passager à handicap moyen capable de marcher sur de courtes distances. Leurs déplacements sont assurés en chaise roulante jusqu’à l’entrée dans l’avion.

WCHC : passager à handicap important, dans l’incapacité de marcher. Leurs déplacements sont assurés en chaise roulante jusqu’au siège dans l’avion.

Il y a aussi d’autres types de handicap qui sont, chacun, régis par des droits et des devoirs.


Important :


Tout transport aérien d’une personne en situation de handicap voire simplement malade impose une entente préalable du service médical de chaque compagnie aérienne.


Vols au départ de Paris

La durée du vol Paris-Bangkok est environ de 11 heures à l'aller et de 12 h au retour. 2 compagnies assurent ce vol direct sans éscale au départ de Paris : Air France et Thai airways. Pour une personne en fauteuil roulant il est préférable d'opter pour une de ces 2 Cies. Afin d'éviter tous risques dans les transferts du fauteuil roulant et de bagages lors de ou des éscales et de limiter la durée du voyage

Air France propose un service sous la marque Saphir, adapté à la situation des personnes à mobilité réduite. Il est disponible sur tout le réseau Air France lorsque vous voyagez sur des vols effectués par Air France.

Thai airways n'a pas l'équivalent d'un service dédié comme Air France néanmoins cette Cie est tout aussi efficace avec moins de formalisme. Autre avantage elle assure les vols intérieurs.

Vols intérieurs

Thai airways et Bangkok airways assurent les meilleurs services aux personnes à mobilité réduite pour les vols nationaux. Les Cies low cost sont à éviter, telles que Nokair, Orient Thai ou Air Asia qui ne veulent pas s'embarasser à gerer les problèmes spécifiques des personnes handicapées. De plus ces Cies n'ont pas toujours accès au tunnel de d'embarquement et de débarquement dans les aéroports qui facilite l'entrée et la sortie de l'avion en fauteuil roulant.